Les 7 points clés

L'activité des utilisateurs

L’analyse de l’activité des futurs utilisateurs doit se faire sur les lieux de travail.
Il faudra observer les gestes, les mouvements et les postures des utilisateurs, mais aussi connaître leurs attentes et leurs besoins.

Le choix du poste de travail

Ce choix sera fonction des besoins des utilisateurs :

  • Quantité de documents utilisés,
  • Matériel informatique et téléphonique,
  • Réception d’éventuels visiteurs,
  • Travail d’équipe ou individuel.

Les plans de travail seront de profondeur suffisante pour accueillir les écrans informatiques. La distance minimale requise entre l’œil de l’utilisateur et l’écran est de 60 à 80 cm.
La largeur sera fonction de la variété des tâches et des matériels utilisés.
Les plans de travail seront de préférence réglables en hauteur, peu réfléchissants et avec des chants et des angles non agressifs.

Le classement de proximité

Au quotidien, l’utilisateur multiplie les actes de classement.
Identifiez l’importance des dossiers actifs et facilitez au maximum leur accès.
Le choix du mode de classement aura un impact important sur l’efficacité et le confort de l’utilisateur.

L'éclairage

80 % des informations nécessaires au bon fonctionnement de l’activité nous parviennent par voie visuelle. Il est donc fondamental de fournir à l’utilisateur un bon niveau d’éclairement.

Quelques règles à observer :

  • L’opérateur doit être de préférence perpendiculaire aux fenêtres pour éviter les éblouissements ou les reflets dans son écran.
  • L’éclairage d’ambiance doit assurer au minimum 250 LUX. Il doit pouvoir être élevé à 500 LUX en fonction des tâches à accomplir.
L'acoustique

Le niveau de bruit de fond acceptable dans un lieu où s’exerce une activité ne doit pas excéder 53 dB en niveau moyen continu équivalent.

A l’inverse, d’un point de vue psychologique, des valeurs inférieures à 40 dB sont associées à un sentiment de monotonie.

Pensez au choix des matériaux utilisés et à l’intégration éventuelle de cloisons.

L’ambiance thermique et la qualité de l’air
  • La température ambiante doit se situer entre 21 °C et 23°C (26 °C au maximum).
  • L’humidité relative de l’air doit varier entre 50 % et 65 %.
  • La vitesse de l’air ne doit pas dépasser les 0,15 m/s en hiver et 0,25 m/s en été.
  • Le débit minimal d’air neuf recommandé par occupant et par heure est de 25 m3 pour les bureaux et 30 m3 pour les espaces réunion et détente.
Des sièges adaptés à la morphologie et à l’activité des utilisateurs

80 % des personnes qui travaillent en position assise souffrent de douleurs du dos, de contractures des muscles de la nuque, de céphalées ou de troubles oculaires (dus au travail sur écran).

Pour choisir un siège, soyez attentifs aux points suivants :

  • Confort de contact,
  • Simplicité du réglage des sièges,
  • Confort hygrothermique,
  • Allergies,
  • Confort sensoriel.